Quand la maison diocésaine de Nîmes accueille la PMS…

Un exemple, malheureusement certainement parmi tant d’autres, dans le mélange des genres entre l’idéal républicain laïc et la réalité de la gestion quotidienne d’une entité publique politiquement gérée par la Parti Socialiste qui voit ses actes quotidiens aller à l’encontre des convictions politiques affichées.

En effet, comme tous les Conseils Généraux, celui du Gard possède la compétence en matière sociale et organise à ce titre dans le cadre de la PMS (Prévention Médicaux Sociale) la formation des futures assistantes maternelles chargées d’accueillir les futurs têtes blondes des parents n’ayant pas de place en crèche ou d’horaires compatibles.

Pour ce faire, le Conseil Général du Gard accueille ces futurs professionnels de l’enfance dans les locaux de la maison diocésaine de Nîmes, lieu de culte occupé par des ecclésiastiques, aux salles louées et ornées d’objets religieux en tous genres, à l’accoustique de papier à cigarette qui permet pendant les formations de participer aux prières quotidiennes, et au confort plus que spartiate dénué par exemple de chauffage suffisant pour permettre de suivre 8 heures de formation journalière sans quitter ses habits d’extérieur, mais que pourtant le locataire rémunère comme il se doit pour accueillir ses formations régulières d’une quinzaine de personnes.

Que la maison diocésaine de Nîmes veuille rentabiliser ses lieux de prière, c’est son problème et son droit, mais qu’une entité publique comme le Conseil Général du Gard n’ai même pas conscience du mélange des genres qu’un tel choix engendre dans un tel lieu pour accueillir des professionnels de l’enfance m’exaspère, surtout quand on voit la considération portée à ces derniers qui sont infantilisées par le personnel formateur et que l’on fait tout pour décourager en les parquant dans des locaux indignes et en les menaçant d’annulation de formation en cas de retard aux sessions journalières s’ils dépassent l’horaire de quelques secondes.

Ce choix résulte vraiment d’une schizophrénie malsaine qui m’apparaît véritablement scandaleuse et qui met d’une part à mal l’idéal laïc républicain censé protéger la sphère publique de toute les croyances religieuses privées et d’autre part, va à l’encontre des besoins de garde énormes en matière de petite enfance.

Il se trouve en outre qu’en ces lieux, certaines mères la pudeur de l’ordre ecclésiastique autochtone font régner les principes religieux même dans les lieux où la jouissance a pourtant été transféré par contrat de location, au point de proférer des insultes envers les personnels formés qui n’auraient pas, selon leurs critères, des tenues compatibles avec les règles morales qui règnent en ces lieux, un comble !

Alors je veux bien que le Président du Conseil Général, s’il a nécessairement la responsabilité morale de l’entité, ne soit pas responsable en pratique de choix néfastes de ses services au regard des convictions politiques de la majorité départementale, je veux bien aussi que le Conseil Général du Gard ait des difficultés pour trouver des lieux de rassemblement au point de devoir s’adresser aux locaux disponibles dont dispose l’Eglise Catholique sur Nîmes, mais s’il prends connaissance de cette information, que je promet de lui faire parvenir, alors les électeurs de gauche pourront en tirer les conclusions qu’ils jugeront utiles sur les différences constatées entre les discours et les actes.

Publié dans : politique |le 13 janvier, 2010 |12 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

12 Commentaires Commenter.

  1. le 15 janvier 2010 à 0:04 dominique écrit:

    tout cela n’est pas neutre bien sûr…sauf à être un inconscient de taille à la Direction du service….

  2. le 15 janvier 2010 à 9:54 enzo d'aviolo écrit:

    ça me semble évident et c’est bien pour cela que ça me choque Dominique.

  3. le 15 janvier 2010 à 11:18 fmds21 écrit:

    Exaspérer est un peu faible pour moi. »Alors je veux bien que le Président du Conseil Général, s’il a nécessairement la responsabilité morale de l’entité, ne soit pas responsable en pratique de choix néfastes de ses services au regard des convictions politiques de la majorité départementale » Pourquoi irresponsable ? Dans le Gard on est passé de responsable mais pas coupable à irresponsable. En fait ceux qui sont irresponsables ce sont les électeurs, ils n’ont pas encore compris que comme en 1789 il faut remplacer la classe bourgeoise indigne et corrompue par la classe salariée. C’est un voeux malheureusement il n’est pas encore à l’aube de sa réalisation. Alain

  4. le 15 janvier 2010 à 12:32 enzo d'aviolo écrit:

    Alain,

    Mon propos était de dire qu’on ne peut accuser de tous les maux les bêtises de fonctionnaires (volontaires ou non), mais si rien ne change ou s’il les couvre, alors là il est pleinement responsable. Ceci dit, il se doit d’assumer cet état de fait.
    Bien sûr pour le reste, la lutte des classes est son paroxysme, malheureusement la classe dominée ne l’a pas compris.

  5. le 16 janvier 2010 à 12:18 fmds21 écrit:

    Pour la classe dominée tout à fait de ton avis. Non seulement elle ne veut pas comprendre ou ne peut pas comprendre mais en plus elle est avachie. Alain

  6. le 16 janvier 2010 à 17:33 enzo d'aviolo écrit:

    elle est simplement manipulée Alain, très bien manipulée.

  7. le 3 février 2010 à 0:42 dominique écrit:

    bonsoir, je sais que tu ne pratiques pas beaucoup l’exercice mais j’ai été tagguée ces jours ci sur une question de démocratie directe…si ca te dit, tu es dans la chaine… article ce WE en ligne

  8. le 3 février 2010 à 11:00 enzo d'aviolo écrit:

    je regarderai ça Dominique. ;)

  9. le 4 février 2010 à 14:09 Sophie écrit:

    Scandaleux en effet, merci pour cette info. Une formation délivrée par une collectivité territoriale n’a rien à faire dans un édifice religieux, et étant donné qu’il semble inconcevable qu’un Conseil Général n’ait à sa disposition aucun autre lieu de réunion, on est obligé d’en conclure qu’il y a une intention derrière. Le personnel formé en question a-t-il émis une protestation ?
    Marre de cette incursion permanente du religieux dans la sphère publique. Personnellement, féministe convaincue, je suis ainsi opposée à la présence d’un voile islamique sur la tête d’une candidate aux élections régionales (la candidate NPA dans le Vaucluse)…
    PS : cher Enzo, une petite critique, histoire de te taquiner un peu : comment se fait-il que quelques fautes de grammaire se soient malicieusement introduites dans ton texte ?…

  10. le 4 février 2010 à 15:19 enzo d'aviolo écrit:

    oui je te confirme Sophie, le personnel formé a contesté et l’information est censée remonter. Même avis que toi sur la candidate NPA voilée, c’est lamentable.
    Désolé pour les fautes, je corrige ça. ;)

  11. le 25 novembre 2011 à 23:59 MR écrit:

    Je viens de trouver ‘par hasard’ ces commentaires !
    C’est marrant ! Je relève seulement 2 phrases :
    1- « …au confort plus que spartiate dénué par exemple de chauffage suffisant pour permettre de suivre 8 heures de formation journalière sans quitter ses habits d’extérieur » ‘Chochotte’ ! Ces personnes de la classe dite certainement ouvrière qui se plaignent des conditions spartiates !

    2-  » …Marre de cette incursion permanente du religieux dans la sphère publique. » En l’occurrence, j’ai l’impression que c’est plutôt la sphère publique qui a fait incursion dans le domaine religieux.
    Ah ! ces analyses idéologiques qui font manquer de rigueur …
    Avec cela, je suis POUR la laïcité et contre le port du voile islamique dans la sphère publique

  12. le 1 décembre 2011 à 11:56 enzo d'aviolo écrit:

    « ‘Chochotte’ ! Ces personnes de la classe dite certainement ouvrière qui se plaignent des conditions spartiates »

    bah oui, les conditions de travail ça commence là, si l’employeur n’est déjà pas capable de donner l’exemple, ça promet pour l’attitude des futurs stagiaires
    je ne vois pas le rapport avec l’allusion de classe sociale.

    « En l’occurrence, j’ai l’impression que c’est plutôt la sphère publique qui a fait incursion dans le domaine religieux. »

    l’un va avec l’autre! c’est l’histoire de la poule et de l’oeuf. je ne vois pas où est le manque de rigueur, ce n’est pas une étude scientifique, juste un avis, tu as le droit d’en avoir un autre.

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008