Aider le citoyen ou favoriser le truand ?

En cette période de crise du système capitaliste qui forcément touche en premier lieu les plus démunis, la vulgarité confine à l’indécence dans les rangs de la majorité présidentielle.

Plutôt que de chercher à venir en aide aux petits porteurs, aux petits épargnants, à tous ceux qui ont emprunté pour se loger et qui par la conjugaison de la chute de l’immobilier et de la hausse des taux, voient leurs prêts relais plomber les économies d’une vie, le président de l’assemblée nationale propose « humblement » d’amnistier ceux qui ne savent pas ce que « participer à l’effort national » signifie, ceux qui connaissent parfaitement le fonctionnement des comptes bancaires off-shore, bref tous ces bons citoyens qu’il s’agirait de supplier de revenir déposer leurs gains plus ou moins licites sur le sol français.

Monsieur Accoyer, puisqu’il s’agit de lui, certainement missionné en éclaireur selon la méthode Sarkozyste bien connue du pavé dans la mare, est donc en train d’envisager de promouvoir l’argent sale, le petit intérêt personnel égoïste, au nom des besoins de liquidité de l’Etat français. On croit rêver.

Aider le citoyen ou favoriser le truand ? dans politique Pognon

Je sais bien que Sarko et compagnie ne sont pas à une contradiction prêt, mais n’était-ce pas le même Sarko qui récemment prônait l’impunité zéro pour les responsables de la faillite financière vers laquelle les économies s’engouffrent? N’était-ce pas lui qui exigeait des sanctions modèles au nom du « il faut trouver les responsables »?

Je ne suis pas dupe au point de penser que ces diatribes avaient le moindre brin de sincérité, mais alors si les truands aux impôts et à l’argent parfois sale sont appelés à la rescousse pour venir sauver la France du marasme actuel, qui peut encore croire un seul instant que le pantin qui nous gouverne envisage autre chose que de protéger les intérêts, encore et toujours, d’un petit nombre de privilégiés ?

Qui peut croire un instant alors aux affirmations qui consistent à garantir la caution de l’Etat à tous les dépôts bancaires des particuliers sur le sol français quand on est prêt à se priver des ressources dues par les magouilleurs en tout genre spécialistes de l’évasion fiscale ?

Je ne sais si cette nouvelle idée démentielle trouvera une application concrète, mais rien que le fait qu’elle ait pu germer dans les esprits de nos dirigeants, en dit long sur les intentions d’améliorer le sort de chacun et d’instaurer dans ce système fou, une once de déontologie indispensable à la défense des intérêts collectifs.

Publié dans : politique |le 10 octobre, 2008 |9 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

9 Commentaires Commenter.

  1. le 10 octobre 2008 à 9:39 fmds21 écrit:

    enzo nous assistons au plus grand holdup que le capitalisme ait jamais imaginé. Sako par ses annonces contradictoires ne fait que du cinéma. Le véritable but est de sauver est de renforcer le système capitaliste. Je tombe des nues lorsque j’entends tous ces retourneurs de veste qui n’avaient hier que le mot à la bouche de dérégulation, moins d’Etat, vive le marché, et qui nous disent aujourd’hui il faut réguler plus d’Etat. En fait ils nous tiennent des propos d’ivrogne qui dès que la cuite est passée se jettent à nouveau sur la bouteille. Alain

  2. le 10 octobre 2008 à 12:15 Michel GROS écrit:

    Accoyer n’en est pas à une ignominie près. Il s’est fait connaître à travers son projet de réglementation de la fonction de psychothérapeute qui est une porte ouverte à toutes les pratiques de la contrainte comportementaliste au nom d’une cognitivité bidon. Ce mec est un dangereux terroriste.

  3. le 10 octobre 2008 à 15:37 enzo d'aviolo écrit:

    je ne savais pas ça Michel, décidément un grand monsieur le président du perchoir.

  4. le 11 octobre 2008 à 8:42 fmds21 écrit:

    terroriste ! hum sinistre individu sans aucun doute. Alain

  5. le 15 octobre 2008 à 11:21 Sophie écrit:

    Capitalisme et Capitalisme mafieux ne font plus qu’un…

  6. le 15 octobre 2008 à 15:57 enzo d'aviolo écrit:

    je dirais même que cela devient un pléonasme Sophie! ;)

  7. le 19 octobre 2008 à 15:59 Christine RS 21 écrit:

    Ils ne sont plus effectivement à ça près ! Une vraie catastrophe….

  8. le 21 octobre 2008 à 9:45 Mekbrun écrit:

    Fillon nous avait prévenus, « les caisses sont vides », la France est « en faillite », sous entendu, les pauvres « fermez là on aura pas les moyens de vous sortir de la merde dans laquelle vous êtes!Vous n’avez qu’à travailler un peu plus, vous gagnerez plus. Tas de fainéants » et puis voilà que le merveilleux système économique toussote aux USA, plusieurs millions de foyers sont jetés sur le trottoir à cause de banques peu scrupuleuses et là toujours pas d’aide de l’état « démerdez vous, faites confiance au rêve américain! », mais quand la toux devient grippe, et que ces mêmes banques s’effondrent alors le miracle survient, 700.000.000.000$ sont injectés dans l’économie « God Bless America!! ». En France pas un sous pour les logements sociaux, pas un sous pour revaloriser les salaires,pas un sous pour alléger ou annuler la dette africaine, »la France est en faillite, on vous dit! » Mais la bourse craque, le merveilleux système économique est malade et le même miracle survient, soudainement des milliards d’€ apparaissent. L’état, donc vous et moi, se porte au secours des banques qui sont les premières a vous laisser crever. Il faut tout faire pour sauver ce merveilleux systéme économique.

  9. le 22 octobre 2008 à 9:40 enzo d'aviolo écrit:

    qu’ajouter à ce juste propos Mekbrun….
    si seulement chacun pouvait faire ce constat et en tirer les conséquences.

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008