La leçon de morale d’un ancien traître…

En période de guerre, combien de collabo ont vendu ceux qui hier étaient leur famille, leurs amis, leurs voisins, abrutis par un fanatisme meurtrier ? ils ont franchi les limites de toute morale, leur traîtrise ayant pu aboutir aux pires massacres, au pires tueries.

La dernière guerre et l’occupation nazie ont engendré tant de massacres organisés, tant de vengeances inutiles, qu’il devient difficile d’individualiser les reconnaissances de la nation envers tous ceux morts pour la France, souvent inutilement et sans raison, tels les habitants d’Oradour sur Glane où ceux de Maillé que Sarkozy a voulu hier récupérer politiquement en culpabilisant l’Etat Français pour son manquement passé lié à l’absence de célébration nationale. Tant d’autres massacres, moins massifs, auront-ils droit à sa reconnaissance nationale ?

On savait Sarkozy enclin à sauter sur chaque drame courant de la vie humaine nationale, le voilà désormais prêt à abattre son arrogance médiatique sur ceux qui auraient manqué leur devoir de reconnaissance national, assimilant cela à une faute morale.

« En ignorant si longtemps le drame de Maillé, en restant indifférente à la douleur des survivants, en laissant s’effacer de sa mémoire le souvenir des victimes, la France a commis une faute morale »

La leçon de morale d’un ancien traître… dans politique

Entendre ce politicien faire de la morale à ses aînés a quelque chose d’irréel, lui qui a été  lancé en politique par Pasqua puis pris sous son aile par Chirac qui voyait en lui un successeur, ne s’est pas gêné, quelques mois avant l’élection présidentielle de 1995, pour trahir la confiance de son ancien mentor et rejoindre le cheval Balladur qu’il croyait mieux armé pour satisfaire ses ambitions politiques. L’entendre alors faire la morale aux représentants de la nation, j’avoue que j’ai un peu de mal, la cause fut-elle très juste comme celle de Maillé!

Sinon, à force d’être le défenseur moral des injustices et des ignominies de notre société, j’aimerai également connaître à quel niveau sur son échelle des injustices il place les morts de l’immigration et des reconduites à la frontière ? envisage-t-il une journée de commémoration pour tous les actes de barbaries commis sur la nature humaine par le capo chef Hortefeu et sa chasse au chiffre de chair humaine !?

Il y a vraiment des phrases, et encore plus des actes, qui perdent malheureusement tout leur sens lorsqu’il sont proférés par ceux qui ne sont pas dignes de défendre les droits de l’homme.

Publié dans : politique |le 26 août, 2008 |4 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

4 Commentaires Commenter.

  1. le 26 août 2008 à 19:55 Christine RS 21 écrit:

    Tout à fait d’accord Enzo.
    Malgré tout le respect que j’éprouve pour les victimes, leur famille et leurs proches, je ne peux m’empêcher de dire « bien joué Sarko l’opportuniste ». En terme de marketing, difficile de faire mieux. Après la « lettre de Guy Môquet », voici une nouvelle référence moralisatrice et ultramédiatisée à l’histoire douloureuse de la guerre 40-45, comme si cela allait renforcer le patriotisme des Français et “le souvenir”.
    Stratégiquement bien joué aussi vis-à-vis de nos amis allemands car c’est un magistrat de chez eux qui a décidé de diligenter une enquête pour savoir qui étaient les coupables et pourquoi.
    Honneur donc à la Justice allemande et prenons le cinéma de Sarko pour ce qu’il est, une opération médiatique, une de plus. Pourquoi Maillé et pourquoi pas l’un des nombreux autres villages qui ont subi le même sort ? Il faut rappeler qu’Oradour-sur-Glane (642 victimes) avait été précisément choisi juste après la guerre pour symboliser l’ensemble de ces villages martyrs. Et ça, visiblement le « brillant » Sarko ne le savait pas !!

  2. le 27 août 2008 à 8:09 enzo d'aviolo écrit:

    @xtine
    très juste, tu fais bien de rappeler ce fait sur oradour qui vaut pour tous les martyrs alors que maillé ne vaut que pour les petits intérêts personnels de sarko! contrairement à ce que tu dis, je pense que Sarko connait très bien le rôle d’oradour dans la mémoire collective.
    me dégoute ce mec…

  3. le 27 août 2008 à 11:23 skalpa écrit:

    Et pourtant, il n’avait pas dit qu’il faut en suffire avec la repentance!
    Meuh non!, il est le plus fort l’ami sarkozy, les autres ils oubliaient, lui, il y pense!
    http://img140.imageshack.us/img140/5466/repentancevz7.jpg

  4. le 27 août 2008 à 20:42 enzo d'aviolo écrit:

    @skalpa
    exactement, on entends pas les bruckner, BHL et compagnie là c’est marrant hein!

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008