Archive pour le 2 juillet, 2008

Un tout petit dictateur…

Evidemment Sarkozy manipule les médias depuis qu’il fait de la politique, il tutoie les journaliste dès qu’il le peut et dès que sa fonction lui donne le pouvoir de le faire, il affronte et provoque pour que la docilité s’affiche des les faits et gestes de ses interrogateurs.

Tout cela, nous le savons depuis bien longtemps et la dernière vidéo en vogue sur Internet ne fait que confirmer ce comportement.

Là où cette attitude prends une ampleur particulière, c’est qu’elle se manifeste à un moment où la télévision publique est en train d’être mise sous l’éteignoir du pouvoir par le tarissement de sa libre source de financement que représente la publicité et qu’en outre le contrôle de cette télévision publique est désormais clairement affichée comme devant être à la solde du pouvoir en place via la désignation politique de son président !

Entendons nous bien, cela fait un moment que mes illusions sur l’indépendance journalistique de France télévision se sont évaporées, je sais très bien que la presse actuelle et en particulier la télévision sont à la solde des pouvoirs financiers de ce pays et en particulier de l’idéologie libérale représentée par tous les grands partis en place, les contestataires adoubés par les médias étant souvent là pour servir de faire valoir lorsqu’ils se comportent tels que les éditorialistes politiques le souhaitent, tel Besancenot s’affichant chez Drucker !

Pourtant, comment ne pas être effaré par le fait qu’en plus de contrôler économiquement l’information, le parti de la presse et de l’argent veuille désormais affilier l’information au pouvoir en place via un petit dictateur aux dents longues nommé Sarkozy.

De Carolis s’en émeut enfin, mais n’est-ce pas un peu tard et surtout parce qu’il sent le vent tourner pour sa personne !?

Un tout petit dictateur… dans politique sarkozy

Il est tout de même affligeant qu’une telle attitude péremptoire de la part du plus haut représentant de la Vème république puisse se faire aux yeux de tous sans que communément ceux qui sont attachés à la démocratie, dont l’héritage en matière de liberté de la presse est directement redevable au Conseil National de la Résistance, se regroupent pour refuser ces dérives dictatoriales et exiger l’absence de tout contrôle de l’Etat sur l’information.

Si Sarkozy n’exerçait pas son pouvoir dans une pays structuré démocratiquement comme la France, qu’en serait-il aujourd’hui d’un des piliers de toute démocratie, celui de la liberté de l’information ?

J’espère que les 53% de Français qui ont adoubé cet énergumène commencent à se rendre compte que décidément en Sarkozie, ça ne sent vraiment pas bon.

Publié dans:politique |on 2 juillet, 2008 |12 Commentaires »

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008