Cassesociale.gouv.fr

Il en faudrait peu pour permettre à notre société de maintenir le droit pour tous de partir à la retraite au bout de 40 années de durs labeurs. C’est même un acquis social minimum quand on sait que la génération précédente a pu bénéficier d’une retraite au bout de 37,5 annuités de travail.

Ce faible coût à l’échelle de la France se chiffre à 4,1 milliards à l’horizon 2020 et 13,1 milliards à l’horizon 2050 (*), soit respectivement 1% et 1,7% du PIB. Et ça n’est pas une lubie du Radical Daviolo’s, c’est le Conseil d’Orientation des Retraites qui l’affirme dans un rapport du 03 avril 2008Ce qui est amusant (**) c’est qu’à l’horizon 2050, ce chiffre représente moins que les cadeaux fiscaux du bouclier Sarkozyste dépensé en une année, ou encore pour 2020, moins que les économies budgétaires annoncées dans la fonction publique ce jour par le casseur d’Etat Sarko.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet homme réforme idéologiquement à court terme. Il préfère favoriser un petit nombre en peu de temps pour des effets économiques mesurés quasi nuls, alors que d’un autre côté l’avenir des conditions de vie des futurs retraités l’indiffère autant que leur pouvoir d’achat futur pourtant si utile à la consommation tant désirée.

Je suis au pouvoir, j’en profite, j’en fais profiter mes amis et vous la populasse, je vous emmerde

Comme le lançait justement devant les journalistes une gréviste bientôt remerciée par un futur plan social qui l’avait mis dans la rue, « avant on se battait pour obtenir des acquis sociaux, maintenant on se bat pour ne pas en perdre et on n’y arrive pas ».

Comme je ne ferai pas trois pages sur la liste ô combien étoffée de la diminution des acquis sociaux depuis que la droite est au pouvoir, récemment accentuée par Attila Sarko, je reprends à mon compte le résumé de ce triste constat aussi cruel que réaliste qui dénote chez ceux qui se battent, comme chez moi, une inquiétude désabusée tant la grande majorité de la population semble prête à accepter ces casses sociales sans réactions collectives efficaces.

Bienvenus dans la génération cassesociales.gouv.fr !

(*) hors régimes spéciaux. Cela ne concerne que le régime général et la fonction publique.

(**) ou déprimant c’est selon l’humeur du jour. 

Publié dans : politique |le 4 avril, 2008 |6 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

6 Commentaires Commenter.

  1. le 8 avril 2008 à 7:02 fmds21 écrit:

    Toute l’action de Sarko repose sur deux axes, le premier aligner la politique étrangère de la France sur celle de son modèle W Bush, le deuxième, qui découle directement du premier appliquer une politique néolibérale à l’intérieur. Sous le vocable de réformes indispensables il fait subir aux plus pauvres une rigueur budgétaire sans précédent. En favorisant outrageusement ses amis et en espérant créer un système économique irréversible il fait d’une pierre deux coups. Pas certains que les français restent encore longtemps passifs. Alain

  2. le 8 avril 2008 à 8:09 enzo d'aviolo écrit:

    1 an déjà et il faut bien reconnaitre que ça bouge peu malheureusement Alain.

  3. le 8 avril 2008 à 10:06 Michel GROS écrit:

    Pourquoi faudrait-il qu’ils se bougent les français quand les partis d’opposition institutionnels ne se bougent pas eux-mêmes ? Ils se revendiquent pourtant comme l’outil indispensable au service de ces mêmes français ?
    Ne seraient-ils pas plutôt l’outil d’une mise en sommeil ?

  4. le 8 avril 2008 à 13:51 enzo d'aviolo écrit:

    euh si si Michel, c’est ça! dormez dormez..
    comme disais Coluche, dites moi de quoi vous avez besoin, je vous dirais comment vous en passer…
    assez applicable aux partis d’opposition, non?

  5. le 9 avril 2008 à 12:11 Pascal écrit:

    A lire !

    http://www.objectifliberte.fr/2006/10/mlenchon-et-la-.html

  6. le 9 avril 2008 à 21:23 enzo d'aviolo écrit:

    @Pascal
    oui et alors! je pense toujours que l’endettement est facteur d’amélioration du niveau de vie moyen grâce à l’effet économique et social positifs qu’il engendre, quand bien même cela ait un cout pour chaque citoyen! où est le problème!?

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008