Archive pour le 17 mars, 2008

Vague rose et tristes pantins…

Voir hier soir à la télévision la mine réjouie des vieux politicards socialistes comme celle confiante des Umpistes au pouvoir pour lesquels une défaite signifie qu’il faut amplifier les réformes, avait quelque chose de désespérant quand on sait que plus d’un tiers des citoyens s’est moqué de ce scrutin local.

Peu se sont exprimés sur cet état de fait majeur et nouveau pour une élection habituellement populaire, qui montre pourtant à quel point beaucoup ne croient plus que la politique puisse changer quoi que ce soit à leur quotidien.

Parmi ceux qui se sont déplacés, combien l’ont fait pour rejeter plus que pour adhérer ?

Beaucoup il me semble, et ce vote de rejet explique en grande partie que le P(s) ait glané nombre de municipalités non pas parce qu’il apporte un espoir réel mais bien parce qu’il est la bouée de sauvetage aux désillusions prévues du Sarkozysme, celles qui font mal quand on s’aperçoit que l’on a été berné et qu’il a fallu si peu de temps pour s’en rendre compte !

Ceux qui hier chantaient et glorifiaient le fort intérêt des Français pour la politique en s’appuyant sur les présidentielles, élection plus people que profonde surtout en 2007, se sont tus depuis, car c’est bien la descente aux enfers qui se poursuit dans cette démocratie malade, qui a perdu confiance dans toute capacité de changement de la politique bipolarisée qui se ressemble tant, et qui n’augure rien de bon pour l’avenir, au pire un enfermement libéral toujours plus jusqu’au boutiste qui laissera sur le bord de la route la majorité de la masse travailleuse, au mieux une stérilité de gestionnaire qui n’aspire à rien modifier en profondeur et qui amplifie l’impression généralisée que la politique ne sert que ceux qui en font.

De cela, les combats de coq des plateaux télévisés les soirs d’élection n’en ont cure, chacun s’enfermant dans ses certitudes et trouvant l’explication qui lui sied pour expliquer sa défaite ou sa victoire.

Pourtant la maladie ronge, mais les oeillères sont de sortie…

Publié dans:politique |on 17 mars, 2008 |33 Commentaires »

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008