Se gargariser des chiffres du chômage, rien n’arrête la vulgarité à droite!

Tous les Sarkozystes se rattachent à leurs propres manipulations pour afficher aux yeux de la presse comme toujours médusée, un chiffre du chômage en forte baisse en 2007 qui serait passé à 7,8% de la population active.

Personnellement, je n’oublie en aucun cas la chasse au chômeurs qui se déroule depuis plusieurs années et qui consiste à radier ceux qui ne se présente pas au rendez-vous de l’ANPE, je n’oublie pas non plus les radiations d’office pour celles qui entrent en congés maternité ou pour ceux qui arrivent en fin de droit et que l’on considère comme du néant dans les chiffres du chômage parce qu’ils ne sont plus indemnisés par les Assedic (*).

Je n’oublie pas non plus le changement du calcul du taux de chômage opéré par l’Insee à la demande du gouvernement Fillon.

Toute cette mascarade bien connue, déjà dénoncée maintes fois, mais qui permet désormais à Sarkozy et sa clique de vanter les mérites de sa politique est indécente et vulgaire.

Indécent et vulgaire aux yeux des Rmistes dont le nombre croit continuellement depuis 2000 tout comme le nombre de bénéficiaires de l’Allocation pour Parents Isolés.

Indécent et Vulgaire face à tous ces temps partiels subis, surtout chez les femmes, qui croissent sans cesse au point qu’en 2006, plus de 30% de la population active féminine travaillait à temps partiel, plus de 900 000 femmes déclarant en 2005 subir celui-ci et plus d’1.1 millions de travailleurs avouant cette contrainte essentielle.

Indécent et vulgaire enfin dans la mesure où le pouvoir d’achat de la majorité des français baisse ou stagne, ceci alors qu’un tiers des français est au Smic.

Toute cette cohorte de travailleurs ne représente ni plus ni moins que des travailleurs de plus en plus pauvres, dont la qualité de vie se réduit comme peau de chagrin mais qui effectivement n’apparaît plus dans les chiffres du chômage.

Le libéralisme économique cherche à masquer la réalité pourtant bien visible dans les pays anglo-saxon que l’on aime tant prendre comme modèles en Sarkosie, mais qu’on l’on évite bien consciencieusement de prendre en exemple lorsqu’il s’agit de parler du taux de pauvreté de la population.

Je préférerai toujours une société qui assume ses chômeurs en leur garantissant des allocations à la hauteur de ce que devrait être la dignité humaine, à tout projet de société libérale qui broie l’idée du travail en ne garantissant que subordination et pauvreté brevetée !

Je me fais une autre idée du travail que le « travailler plus pour vivre moins bien ».

Que le chômage baisse, que cela soit juste ou manipulé, cela n’a plus aucun sens dans nos sociétés dérégulées. A chacun de s’en faire l’écho en n’y portant plus attention et en dénonçant cette mascarade d’auto satisfecit.

(*) je vous parle ici de vécu proche. 

Publié dans : politique |le 7 mars, 2008 |8 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

8 Commentaires Commenter.

  1. le 7 mars 2008 à 11:27 Le Monolecte écrit:

    Selon un témoignage posté dans les forums d’Actuchomage.org, il semble que l’ANPE vienne de développer une nouvelle méthode de radiation, qui, je n’en doute pas, devrait permettre de servir à Sarko la baisse spectaculaire du chômage qu’il a promise (en dehors des reprises d’emplois de service à 10-15 heures/semaine!) : la convocation highlander!
    Il s’agit d’une convocation collective comme avant, qui consiste donc à demander à plusieurs dizaines de chômeurs de venir à une communication collective, en comptant bien radier tous ceux qui n’ont plus de fric pour se déplacer, qui sot découragés ou qui ont un facteur peu efficace. La nouveauté, c’est qu’on choisit un local trop petit pour le nombre d’ »invités ». Genre, 25 chaises pour 40 présents.
    Soit 15 mecs debout à qui on dit de rentrer chez soi. Et qui auront donc fait le déplacement pour rien (chez moi, c’est 130 km AR!) et qui n’auront pas de justificatif de présence.

    Pour l’instant, on ignore ce qu’il va advenir des mecs sans chaise… aussi bien rien, aussi bien, ils seront radiés pour non présentation à une convocation…

  2. le 7 mars 2008 à 11:53 enzo d'aviolo écrit:

    @agnès
    merci de cette info.
    bon bah ça confirme simplement ce que l’on sait tous, mais l’ignominie se poursuit chez les libéraux visiblement!
    quel dommage qu’il soient moins efficaces avec l’IUMM…..

  3. le 7 mars 2008 à 12:26 skalpa écrit:

    Rappelons-nous, l’année dernière, l’INSEE n’avait pu publier avant les élections les chiffre du chômage pour d’obscures raisons..
    publiés après les élections, ils étaient plus importants que ceux pressentis.
    Là, ils sont en baisse (officielle) et comme de par hasard, ils sortent 3 jours avant les élections…
    Manipulation?
    Comme vous y allez…
    Non, juste hasard de calendrier

  4. le 7 mars 2008 à 16:52 enzo d'aviolo écrit:

    @Skalpa
    il va sans dire! ;)

  5. le 7 mars 2008 à 18:59 GILLES écrit:

    Vous avez l’esprit mal tourné,soupçonner sarko et sa clique de manipuler les chiffres du chômage, de l’inflation etc… ce n’est pas crédible comme si c’était leur genre .
    Vous êtes de mauvais français, il faut laisser du temps à notre cher ( pas pour tout le monde) président la possibilité de nous démontrer toute l’étendue de ses possibilités…………… de nuire

  6. le 7 mars 2008 à 19:37 dominique écrit:

    de toutes façon , ils sont vachement embétés, car ils vident avec de super methodes les allocataires assedics, qui se deversent vers le RMI, alors on a verrouillé un peu plus les contrats d’insertion à la demande des cg qui peuvent plus..alors on reverse les mêmes vers les AAH..et autres reconnaissances de handicap, bref on les renvoie de porte en portes car on sait bien que certains ne retravailleront peut être pas ..pas dans un monde tel qu’il fait face aux plus démunis et abimés par la vie…c’est pourcela qu’aujourd’hui y’a des gueguerres entres AAH/RMI/SMIC..etc..et que du côté des patrons ou de ceux qui painet c’est vu uniquement sous l’aspect: ca vaut pas la peine de travailler..puisqu’ils touchent du fric quand même..ils oublient quelques petites choses au passage…de fait..le nombre de mécontents qui touchent les 6OO et quelques euros + majoration si critères par mois (allocation différentielle rappelons le..)bref, tous ces gens se regroupent et appellent à un revenu minimum pour les gens malades ou handicapés: ni pauvres ni soumis http://pacte.blogs.apf.asso.fr/index.html

    et plus ca va ller plus on aura des malades , et non plus des chomeurs: grand paradoxe puisque ces malades ne sont pas pris en charge par notre beau systeme de protection socilae qu’on déguenille comme on peu tous les trois mois..

  7. le 7 mars 2008 à 19:38 dominique écrit:

    ffff! encore une fois ou j’aurais dû me relire et corriger les fautes!flute!

  8. le 7 mars 2008 à 21:51 enzo d'aviolo écrit:

    @gilles
    :) :)

    @dominique
    mais non c’est très clair et tu fais bien de signaler qu’effectivement après le chômeur c’est la chasse au malade ex chomeur qui se met en place! Bref tous ces assistés de la vie cassés par ce systeme prévu pour broyer de l’humain comme on consomme de la marchandise!

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008