opération coup de poing

Le Sergent Fillon lance une bataille en faveur du pouvoir d’achat et il y met tous les moyens, tenez-vous bien:

il diligente une enquête dans tous les magasins pour tracer la chaîne des prix des produits alimentaires. Des inspecteurs vont traquer le prix anormalement élevé, c’est à dire effectuer ce qu’il font toute l’année!

tremblez industriels et distributeurs, le Sergent Fillon n’a pas l’air content!

c’est fou ce que les associations de consommateurs annonçant que les prix augmentent peuvent être gênantes à l’approche d’une élection nationale!

Image de prévisualisation YouTube

le président du pouvoir d’achat qu’il disait……

Publié dans : politique |le 26 février, 2008 |11 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

11 Commentaires Commenter.

  1. le 26 février 2008 à 15:49 Nico2312 écrit:

    y un truc qui m’a toujours étonné :
    comment se fait-il que ce soit les libéraux fans absolus du sacro-saint marché qui soient ceux qui le contrôle le plus en allant, dans le cas présent, jusqu’à vérifier les marges des distributeurs et créer un énième haute autorité administrative pour contrôler on ne sait même plus quoi ???
    et moi qui croyais bêtement la concurrence libre et non faussée avec la liberté du marché était la solution à tout et que l’intervention étatique, en plus d’être de gauche c’était mal…
    on m’aurait menti ??? :-)

  2. le 26 février 2008 à 16:09 enzo d'aviolo écrit:

    @Nico
    c’est pas faux d’une manière générale (ils ne sont pas à une contradiction près) sauf que dans ce cas de figure je pense que c’est un leurre, c’est un attrape élection!
    comme ils ne veulent pas intervenir (et pourtant il y aurait des moyens réels pour ce faire comme la Tipp ou une baisse de TVA ou encore la meilleure un blocage de certains prix comme en 83), ils font semblant avec une commission bidule qui ne changera rien aux prix mais qui donnera le sentiment que ce gouvernement prends cela à bras le corps!

    mais franchement, s’il n’y avait pas eu l’enquête de 60 millions de consommateurs, tu crois qu’ils se seraient émus des prix!?
    c’est grâce à ce journal qu’ils découvrent l’évolution des prix depuis des mois!? si c’est le cas c’est grave mais ça ne m’étonnerait quand on sait que Lagarde tablait encore avec une inflation à 1,6% en décembre et qui finalement compte un point de plus!
    déconnectés qu’ils sont de la vie réelle….

  3. le 26 février 2008 à 16:15 Nico2312 écrit:

    @ enzo
    je te rassure, je sais bien qu’ils ne vont rien faire et que tout ce cirque est purement électoraliste…
    mais ton billet a réveillé en moi cette réflexion que je me fais à chaque fois que les libéraux disent vouloir intervenir au nom de la liberté du marché

  4. le 26 février 2008 à 21:16 enzo d'aviolo écrit:

    @Nico
    c’est vrai qu’il s’agit d’une des plus grosse contradictions sur lequel tout le monde s’assoie et personne ne s’émeut.

  5. le 27 février 2008 à 11:56 Dynam écrit:

    les experts en pipeau ont pris leur instrument pour nous jouer le grand air…Peut-être que les producteurs de salades qui manifestaient ce matin en Provence à Châteaurenard vont être rassurés… On leur achète leurs salades 10 à 20centimmes pièce, c.à dire à perte pour eux mais pas pour tout le monde. Cherchez l’erreur, je viens de voir la laitue à 1E chez Leclerc soit disant le moins cher!

  6. le 27 février 2008 à 21:02 nathP écrit:

    Voilà ce que disait Christian Jacquiau, au Contre-Grenelle:
    « D’un côté, il y a près de 60 millions de consommateurs, de l’autre, 70 000 entreprises et 400 000 agriculteurs et entre les deux, seulement 6 centrales d’achat, tel le goulot d’étranglement d’un sablier!  Leur hégémonie leur autorise à procéder à un véritable racket légalisé: Ils peuvent se permettre un maximum d’écart entre les prix d’achat et les prix de vente.
    Les prix sont écrasés, arrachés, imposés, ce qui encourage les délocalisations et favorise les productions intensives peu respectueuses des conditions de travail et d’environnement. »

    Et si les gens se décidaient à délaisser le plus possible leurs hypermarchés, puisque ces derniers nous roulent dans la farine ?
    Tous les samedis, je fais mon petit marché, et je n’ai pas constaté de hausse de prix aussi spectaculaire.

    L’idée des alternatives de Patrick Mignard, n’est pas une idée « dangereuse », c’est une idée lucide pour contourner le système marchand(mais pas suffisante, Patrick Mignard n’a jamais dit qu’il avait des solutions miracles).

  7. le 28 février 2008 à 17:21 UN chouka écrit:

    Tu sais bien NICO,les lois c’est quand ça arrange,et quand on veut pour ceux qui ont le guidon entre leurs pattes :-)
    Tu immagines ,un peut si les prix de la bouffe augmentait un max, les gens se débrouilleraient surement autrement ,ou au moins cela chamboulerait la routine des supèrmarchés qui gèrent la distribution (leurs prix d’achat) ,pour reigner en maitres sur les producteurs ;-)

  8. le 29 février 2008 à 8:56 Nico2312 écrit:

    @ un chouka
    certes, mais les pseudo mesures de fillon ne changeront rien

  9. le 29 février 2008 à 9:53 nathP écrit:

    Au mois d’Octobre, j’avais entendu à la radio que les Italiens avaient changé leurs habitudes alimentaires à cause de l’augmentation des prix.
    http://forum.renovaction-socialiste.org/index.php/topic,953.0.html
    C’est vrai, les mesures de Fillon qui ne sont que du bla-bla, ne changeront rien, ce serait contraire à sa logique politique !

  10. le 1 mars 2008 à 14:32 François écrit:

    Je ne vois pas pouquoi les mesures de Fillon changeraient quoi que ce soit.En effet Fillon Sarko même combat.

    Et,à ce sujet,il y a une question que je me pose,que se passe-t-il dans la tête des gens?

    Plus Sarko dévisse dans les sondages et plus Fillon monte ??

    Il n’y a pas de gauche? Elle ne se voit pas? Elle ne se fait pas assez entendre? Les gens pensent que la gauche ce n’est que la « gôche » ?

    Personnellement cela m’inquiète…

    A plus
    François.

  11. le 1 mars 2008 à 16:32 enzo d'aviolo écrit:

    @François
    En fait tu sais bien que moins tu fais parler de toi et plus les sondages te sont favorables! Fillon a le rôle des présidents sous la cinquième, les Français ont besoin de se raccrocher à l’un de leur représentants, du moins avant que le rejet ne soit massif!

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008