Archive pour le 18 février, 2008

De beaux projets de décrets à avaler comme autant de couleuvres…

Quand je dis et répète à satiété qu’avec ce gouvernement il ne faut pas négocier, ou du moins ne négocier qu’avec un rapport de force largement en faveur du salariat donc forcément conflictuel!

La sortie des projets de décrets sur les régimes spéciaux est une double provocation pour les syndicats ayant acceptés de se mettre à la table des négociations. Alors que pourtant celle-ci était divisée au niveau de chaque entreprise selon la volonté du patronat toujours prompt à respecter le principe du diviser pour mieux régner , elle n’est ni plus ni moins qu’un cadeau empoisonné dont les syndicats ne savent plus comment se défaire.

Et forcément, les projets de décrets sortent alors que les négociations ne sont pas terminées dans les entreprises ! fermez le ban, il n’y a plus rien à voir ! on doit se sentir pris pour une triple buse dans ce cas là.

Ensuite, les projets de décrets en profitent pour prendre de l’avance sur les futurs négociations prévues par la loi. En effet, alors même que 2008 doit être l’année des négociations sur l’avenir des retraites du régime général, ces projets sur les régimes spéciaux actent un passage progressif à 41 annuités de cotisations en 2013, alors pourtant qu’il s’agit d’un des thèmes essentiels des futurs négociations !

En d’autres termes, ces décrets envisagent de graver dans le marbre pour les régimes spéciaux ce que l’on fait semblant d’envisager de négocier pour le régime spécial, alors qu’en réalité, toute les décisions sont déjà prises. Du foutage de gueule version XXL.

Ça n’est pas le premier exemple qui démontre que la droite se contrecarre du dialogue social comme tout chantre du marché libre, le dialogue n’étant qu’un étendard de bonne conduite face à l’opinion publique.

Non, ce qui me chagrine une fois de plus (en fait c’est à pleurer de bêtise), c’est de lire les communiqués de ces pauvres syndicats qui contestent une telle méthode gouvernementale, alors qu’il en sont à leur 150ème foutage de gueule répété tout en croyant toujours qu’ils vont pouvoir signer un bon accord équilibré et équitable pour éviter tout conflit.

A ce niveau de répétition des erreurs, n’aurions-nous pas les syndicats les plus bêtes du monde ? 

Publié dans:politique |on 18 février, 2008 |17 Commentaires »

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008