A peine deux heures pour cracher à la face du peuple français !

C’est fait, les Français se sont faits rouler dans la farine par leurs représentants nationaux réunis en congrès à Versailles ce lundi 04 février 2008.

Comme prévu, seuls 181 députés et sénateurs ont eu la dignité de respecter le choix préalable du vote des français de 2005, en votant Non à la ratification du traité de Lisbonne par les députés et sénateurs, et en indiquant ainsi leur choix d’entendre le peuple, comme toute démocratie devrait l’exiger, comme ce fut le cas récemment au Venezuela.

Mais il faut croire que la démocratie a été confisqué depuis quelques temps au Français, de peur que les petits arrangements entre amis européens libéraux, ne puissent être bousculés par un peuple lucide sur les fondements de l’Europe que l’on veut construire à sa place, une Europe à l’image de la société française, toujours moins solidaire, toujours plus stigmatisante pour les plus démunis, laissant toujours plus de place à la compétition représentée par la libre concurrence si avilissante pour les peuples !

A peine deux heures donc, pour à Gauche, faire le jeu du président des plus riches, soit en votant Oui tels les jaunes qui ont rejoins le gouvernement Fillon et autres sous-commissions servant la soupe au libéralisme triomphant, soit en s’abstenant tels les anguilles que l’on arrive jamais à attraper tant les convictions glissent sous l’autel des responsabilités politiques.

Ceux qui ont floué le peuple en prétextant le soutien habituel de tout représentant de gauche à l’Europe, tels qu’ils l’avaient fait en mai 2005, ont en outre pris le peuple de gauche pour un idiot en apportant une justification hors sujet à un vote qui n’avait en aucune façon pour objectif de répondre à la place des Français, mais qui cherchait simplement à respecter son choix futur en lui permettant de s’approprier un débat sur l’Europe tel qu’il l’avait magnifiquement fait avant le référendum de 2005.

L’Europe ne se fera pas face à un peuple que l’on contraint à courber l’échine sans lui demander son avis. Quand le temps du rejet massif de l’Europe arrivera, car il arrivera malheureusement avec de telles méthodes, et pour des raisons alors plus ou moins respectables, il s’agira de bien se rappeler quels furent ces représentants du peuple responsables de la destruction de cette magnifique idée qui consiste à vouloir vivre dignement ensemble, dans l’intérêt de tous.

Décidément, lorsqu’on est de gauche, on nous épargne peu de choses en ces temps difficile pour la démocratie populaire. Personnellement, je n’aurai pas la mémoire courte.

Publié dans : politique |le 4 février, 2008 |17 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

17 Commentaires Commenter.

  1. le 4 février 2008 à 23:37 Michel GROS écrit:

    Démissionnez du P(s), bordel !

  2. le 5 février 2008 à 8:11 Birgit écrit:

    C’est fait, et depuis longtemps, mais que faire maintenant ?
    C’est qu’j'ai l’dégout, le dégout de quoi, j’sais pas, mais l’dégout….

  3. le 5 février 2008 à 8:31 enzo d'aviolo écrit:

    c’est aussi Michel ;)

  4. le 5 février 2008 à 10:36 Dynam écrit:

    Indignation totale face à cette Europe dela finance, de l’égoîsme, bafouant la démocratie la plus élémentaire dirigée par une armée de coquins et de mafieux.

  5. le 5 février 2008 à 11:46 enzo d'aviolo écrit:

    @dynam
    pas mieux! ;)

  6. le 5 février 2008 à 15:13 dominique écrit:

    on a fait ce qu’on a pu…pour le reste, l’heure des comptes a sonné…

  7. le 5 février 2008 à 15:27 enzo d'aviolo écrit:

    j’espère qu’ils sonneront les 9 et 17 mars prochain dominique! ;)

  8. le 6 février 2008 à 6:43 michel moine écrit:

    Je trouve aussi celà bien décevant. Alors quitter le PS ? Mais pour faire quoi, comme le dit Birgit ? On ne peut pas dire que l’alternative existe aujourd’hui. Pour qu’il y ait recomposition, il faut d’abord décomposition. Celle du PS n’est pas achevée, et ne le sera pas de sitôt.
    C’est pour celà que je crois qu’il est préférable d’être dedans que dehors.

  9. le 6 février 2008 à 8:33 enzo d'aviolo écrit:

    @Michel
    Tu as le point de vue de ceux qui restent et qui finalement préfèrent couvrir ces pratiques détestables, même s’ils les dénoncent avec fermeté.

    Ceux qui ont quitté le Titanic ne se sont pas demandé si la mer était accueillante, il l’ont fait pou une question de survie, peu importe l’état de la mer.
    C’est pour cela que ceux qui sont attachés au socialisme, devraient quitter le P(s) pour qu’un espoir puisse naitre à gauche pour les plus démunis! sinon dans 5 congrès, les gens de gauche de ce parti se morfondront encore et encore, mais rien ne changera.
    Toi Michel, comme tous les élus de gauche du P(s), votre responsabilité est désormais grande pour l’avenir de la gauche.

  10. le 6 février 2008 à 9:11 Nico2312 écrit:

    kdo :
    http://fr.news.yahoo.com/afp/20080205/tpl-assemblee-ump-traite-ue-gouvernement-ee974b3.html
    elle atteint des sommets : à côté Ayrault est cohérent, c’est dire :-(

  11. le 6 février 2008 à 9:57 enzo d'aviolo écrit:

    @Nico
    Ah oui là c’est pas mal! n’importe quoi!

  12. le 6 février 2008 à 10:14 Michel GROS écrit:

    Le P(s) ne se décompose pas : il se droitise.
    C’est une toute autre affaire.
    Les cautions de Gôche comme DS et PRS jouent, pour peu de temps, « le cache-sexe des anges » de la sociale traîtrise.
    Un échec aux municipales serait le bienvenu pour que la captation du socialisme et sa décomposition opérée par cette classe du Pouvoir soit définitivement visible. Sinon ils vont encore se gausser comme des petits curés rondouillards du haut de leurs chaires.

  13. le 6 février 2008 à 10:18 UN chouka écrit:

    CQFD,et chacun pour sa gueule que je dis :-(
    Pourquoi voulez vous que ceux qui ont de gros intérets financiers dans ce traité,se préocupent des con-séquences sur notre environement social ?
    Ils ont la chasse aux terroristes pour eux, et ceux qui ne sont pas de leurs avis, seront des terroristes ?
    Prévu de longue date ce truc a la con !
    En plus,il légifèrent comme ils veulent soutenu en cela par les dix yeux et leurs chiens soumis :-D
    Chacun pour soi,comme eux !
    Salut a vous ;-)
    Fait ch…

  14. le 6 février 2008 à 10:54 enzo d'aviolo écrit:

    @Michel
    je ne souhaite pas un échec de la gauche, juste celui du P(s) et de la droite bien sûr!
    se droitiser quand on se dit socialiste, t’appelles pas ça une forme de décomposition avancée toi!?

    mais c’est que voir le P(s) se gausser d’une éventuelle victoire, sonnerait la fin d’un éventuel espoir pour la gauche et tous les plus démunis! la voie Royal en fait…

    @un chouka
    désabusé je comprends….mais chacun pour soi, jamais je ne prônerai ça! s’il n’en reste qu’un….. ;)

  15. le 6 février 2008 à 12:24 UN chouka écrit:

    Enzo D’AVIOLO,C’est seulement un schémat de base dèstiné a aligner les règles du jeu qui « nous « opposent aux ennemis des gens du bas :-D
    je ne suis pas du tout partant pour soutenir des pourris :-(

  16. le 7 février 2008 à 9:48 Birgit écrit:

    Dans mon cas, la révolte des municipales ne portera pas à conséquence pour le PS, car dans ma commune, il n’y a, pour l’instant, qu’une seule liste, et apolitique de surcroit. Je me sens bien démunie pour leur faire payer leur trahison. Tant pis, ce sera pour plus tard, car, c’est sur, je ne voterai plus jamais pour ce PS .

  17. le 7 février 2008 à 10:51 enzo d'aviolo écrit:

    @birgit
    oui effectivement, faudra que tu attendes les européennes! il n’y a pas de cantonales chez toi au moment des municipales?

Laisser un commentaire

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008