Archive pour le 28 novembre, 2007

Ce gauchiste qui consulte le peuple…..

Il n’a fait qu’une brève apparition en France, le jour de la grève nationale des fonctionnaires, ce qui ne l’a pas empêché d’être caricaturé par ceux-là même qui défendent une presse indépendante, chaque fois que ce dernier n’organise pas ses échanges communicatifs comme la presse corporatiste l’exige.  

Je veux bien sûr parler d’Hugo Chavez, président du Venezuela.  

Pour tuer dans l’œuf tout procès d’intention que certains ne manqueraient pas d’agiter, comme d’habitude dès qu’il s’agit de vanter l’action du président vénézuélien, je tiens à préciser que l’autoritarisme de Chavez me déplait autant que celui de Sarkozy chez nous et que ses accointances provocatrices d’avec le président iranien sont à mon sens inacceptables pour tout démocrate, ce que je prétends être.  

Pourtant, en matière de pratiques démocratiques, je me dis que de nombreuses leçons pourraient être tirées par ce que s’apprête à faire Chavez le 2 décembre prochain, à savoir proposer à son peuple un référendum pour une réforme constitutionnelle majeure (*), soit exactement l’inverse de ce que s’apprête à faire notre Sarko de la droite décomplexée soutenue par une bonne partie de la gauche suiviste, pour l’adoption de son traité européen.  

Dans un pays où la presse d’opposition est d’une telle virulence qu’elle ferait rougir n’importe quel journaliste français attaché à la liberté et pluralité de la presse dans son pays, et malgré des manifestations d’oppositions récurrentes tentant de déstabiliser ce choix référendaire, Chavez s’apprête à consulter le peuple là où dans le pays dit des droits de l’homme, non seulement le peuple doit s’absoudre de son pouvoir électoral en s’en remettant à la pensée unique du congrès, mais en outre est privé de la possibilité de contredire ou pas son choix de rejet du TCE de mai 2005.  

Alors messieurs les journalistes français de tout bord, vous qui semblez très sélectifs en matière d’attribution de label démocratique, j’aimerai vous entendre plus souvent sur les pratiques envisagées par Sarkozy chez nous pour l’adoption du prochain TME.  

J’aimerai aussi vous entendre reconnaître que le Venezuela, nonobstant les frasques médiatiques de son président sur lesquelles focalise votre unique attention, va proposer à son peuple une élection totalement démocratique qui en outre changera réellement la vie de ses concitoyens si le référendum était adopté, contrairement au futur TME qui ne fera qu’entériner des décisions qui échappent toujours aux peuples européens tant l’essentiel est déjà décidé et confisqué par les instances bruxelloises.  

Le peuple vénézuélien va pouvoir choisir son avenir et son choix de société, tout ce dont un européen est aujourd’hui privé.

(*) Pour une explication du contenu de cette réforme constitutionnelle vénézuélienne, je vous engage  à lire ceci .

Publié dans:politique |on 28 novembre, 2007 |16 Commentaires »

NON A GILBERT ANNETTE |
Nantes Démocrate 2008 |
saharalibre75 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | romaindesforges
| LGP 2008
| Municipales Trévoux 2008